International
URL courte
Nucléaire coréen (374)
13452
S'abonner

Un ancien membre du gouvernement américain a fait savoir que la Corée du Nord avait proposé à Washington de développer des relations sur la base d’un équilibre de la terreur. Selon l’agence Kyodo, Pyongyang aurait formulé cette proposition lors de consultations informelles entre les deux pays.

Une source au sein du gouvernement américain a déclaré que la Corée du Nord avait proposé aux Etats-Unis, lors de consultations informelles, d'établir des relations basées sur l'équilibre de la terreur, informe l'agence Kyodo, le 24 septembre.

Ces consultations bilatérales avec Washington auraient eu lieu l'année dernière, suite au 4ème essai nucléaire effectué par la Corée du Nord.
Toutefois, la réaction américaine n'a pas été dévoilée.

L'équilibre de la terreur, c'est la doctrine datant de la guerre Froide qui consistait à estimer que l'utilisation de l'arme nucléaire par les deux parties au conflit mènera à la destruction garantie et totale de ces deux parties. De fait, l'utilisation de l'arme nucléaire ne sert à rien puisqu'une frappe nucléaire d'un belligérant provoquera l'anéantissement des deux parties prenantes.

Dossier:
Nucléaire coréen (374)

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
frappe nucléaire, relations bilatérales, guerre nucléaire, consultations, armes nucléaires, Péninsule de Corée, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook