International
URL courte
Situation dans le Donbass (2017) (85)
11253
S'abonner

Dans la zone du conflit dans l’Est de l’Ukraine, l’utilisation de drones par l’armée ukrainienne est en augmentation. Selon le commandement militaire de la République populaire de Donetsk, ces drones sont équipés de grenades et des charges creuses.

Le commandement opérationnel de la République populaire de Donetsk (RPD) relève une augmentation de l'utilisation par les troupes ukrainiennes de drones équipés de grenades et de charges creuses, a annoncé aux journalistes le porte-parole du commandement militaire de la République autoproclamée, Édouard Bassourine.

«Cela étant, ces drones peuvent être équipés de grenades incapacitantes comme de charges creuses. On a déjà abattu deux drones de ce type. Par ailleurs, leurs destructions par la défense anti-aérienne de la RPD s'est accompagnée de détonations explosives», a-t-il déclaré.

Le 12 septembre, la milice de la République populaire de Lougansk (RPL) avait fait part de l'interception d'un drone ukrainien.

Selon les accords de Minsk, les vols de l'aviation militaire et des drones sont interdits dans la zone de la ligne de démarcation, à l'exception des drones de l'OSCE.

Les autorités ukrainiennes ont engagé en 2014 une opération militaire contre les Républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait 10.000 victimes.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2017) (85)

Lire aussi:

Ce que l'on sait sur Alexandra De Taddeo, la compagne de Pavlenski qui aurait reçu les vidéos X de Griveaux
«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Vidéos de Griveaux: quand le complotisme antirusse atteint le pouvoir français pour faire diversion
Des militaires russes envoyés en Libye? Le Kremlin met les points sur les i
Tags:
guerre, opération militaire, conflit, drone, ONU, OSCE, Ukraine, Donetsk, Donbass
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook