International
URL courte
Explosion dans le métro de Londres, septembre 2017 (18)
110
S'abonner

Un homme de 20 ans, soupçonné d’être impliqué dans l’attaque qui a visé, à la mi-septembre, le métro de la capitale britannique, a été interpellé ce lundi par les forces de l’ordre.

L'enquête sur l'attentat qui a fait 30 blessés le 15 septembre dans le métro de Londres se poursuit. Ce lundi, la police britannique a procédé à une nouvelle interpellation — la septième à ce jour — dans le cadre de l'enquête sur l'attaque terroriste à la station Parsons Green.

La personne, un jeune homme de 20 ans, a été appréhendée dans une habitation de Cardiff, au Pays de Galles, par des agents des services antiterroristes, a déclaré la police, citée par Reuters.

Vendredi dernier, un adolescent du nom d'Ahmed Hassan a comparu devant la justice pour tentative de meurtre lors de cet attentat. Il a été maintenu en détention jusqu'au 13 octobre.

Deux autres personnes sont toujours interrogées, tandis que trois autres ont été remises en liberté. Des perquisitions sont toujours en cours à une adresse du comté de Surrey, au sud de Londres, ainsi qu'à Cardiff.

Dossier:
Explosion dans le métro de Londres, septembre 2017 (18)

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Discours de Vladimir Poutine: «les Occidentaux ont tendance à réagir un peu comme des enfants frustrés»
Le missile auquel Israël a riposté en frappant la Syrie a explosé près d’une centrale nucléaire
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
interpellation, police, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook