International
URL courte
4141
S'abonner

Huit jours avant le référendum sur l'indépendance du Kurdistan, la Turquie a lancé des exercices à la frontière turco-irakienne.

L'armée turque mène depuis huit jours des exercices militaires à la frontière avec le Kurdistan irakien qui vote aujourd'hui pour son indépendance, annonce le journal Milliyet.

Selon le quotidien, les exercices commencés le 18 septembre, se déroulent à proximité du poste de contrôle Habur à la frontière turco-irakienne et ont impliqué dimanche 20 chars qui s'entraînaient à lancer des offensives.

Le premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré que les exercices impliquaient également des militaires irakiens.

«Les exercices qui se déroulent à le frontière impliquent des experts militaires irakiens. Nous n'avons pas l'intention de nous engager dans une guerre, il s'agit simplement d'une opération ciblée», a indiqué le chef du gouvernement turc.

Lundi, le référendum sur l'indépendance du Kurdistan a commencé sur le territoire de l'autonomie kurde en Irak. Le gouvernement central du pays est opposé à ce référendum, l'estimant comme anticonstitutionnel. La Turquie et l'Iran s'y opposent également. Les Etats-Unis et plusieurs pays européens estiment que ce référendum mine leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme et sape la sécurité régionale.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
«Louis de Funès is back»: quand Jean Castex cherche des lunettes posées sur son nez – vidéo
Tags:
exercices militaires, forces armées turques, Binali Yildirim, Kurdistan, Turquie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook