International
URL courte
4141
S'abonner

Huit jours avant le référendum sur l'indépendance du Kurdistan, la Turquie a lancé des exercices à la frontière turco-irakienne.

L'armée turque mène depuis huit jours des exercices militaires à la frontière avec le Kurdistan irakien qui vote aujourd'hui pour son indépendance, annonce le journal Milliyet.

Selon le quotidien, les exercices commencés le 18 septembre, se déroulent à proximité du poste de contrôle Habur à la frontière turco-irakienne et ont impliqué dimanche 20 chars qui s'entraînaient à lancer des offensives.

Le premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré que les exercices impliquaient également des militaires irakiens.

«Les exercices qui se déroulent à le frontière impliquent des experts militaires irakiens. Nous n'avons pas l'intention de nous engager dans une guerre, il s'agit simplement d'une opération ciblée», a indiqué le chef du gouvernement turc.

Lundi, le référendum sur l'indépendance du Kurdistan a commencé sur le territoire de l'autonomie kurde en Irak. Le gouvernement central du pays est opposé à ce référendum, l'estimant comme anticonstitutionnel. La Turquie et l'Iran s'y opposent également. Les Etats-Unis et plusieurs pays européens estiment que ce référendum mine leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme et sape la sécurité régionale.

Lire aussi:

Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 replonge sous la barre des 35.000 en 24h en France
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
exercices militaires, forces armées turques, Binali Yildirim, Kurdistan, Turquie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook