International
URL courte
17351
S'abonner

Les positions tenues par Daech et le front al-Nosra, frappées mardi par des missiles lancés depuis des bombardiers stratégiques russes Tu-95, se trouvaient dans des zones non habitées et loin des positions des Forces démocratiques syriennes (FDS) et des unités spécialisées américaines, a déclaré Igor Konachenkov, porte-parole de la Défense russe.

Toutes les installations des terroristes dans la région de Deir ez-Zor qui ont été détruites mardi par des missiles Kh-101 lancés à partir de bombardiers stratégiques russes Tu-95MS se trouvaient hors de zones habitées et à une distance certaine des unités spécialisées américaines et des combattants des Forces démocratiques syriennes, a déclaré Igor Konachenkov, le porte-parole du ministère russe de la Défense.

«Les frappes contre les positions tenues par Daech dans la région de Deir ez-Zor ont été effectuées dans le but d'appuyer l'armée syrienne dans l'opération qu'elle mène avec succès pour détruire la dernière base des terroristes. Je tiens à souligner tout particulièrement que toutes les cibles se trouvaient hors de zones habitées et à une distance certaine des positions que les forces spéciales américaines et les combattants des Forces démocratiques syriennes tiennent déjà dans les zones contrôlées par Daech », a-t-il déclaré.

Il a également noté que ces positions sont visibles sur les photographies aériennes  prises dans dans la région de Deir ez-Zor et  récemment publiées par le ministère.

«Pour assurer la sécurité des militaires américains et des combattants des formations kurdes, nous ne communiquons pas les coordonnées de ces installations», a-t-il ajouté.

Ce dimanche, le ministère russe de la Défense a publié des photos aériennes des zones de déploiement de Daech au nord de Deir ez-Zor sur lesquelles on voit des véhicules des forces spéciales américaines. Les photos ont été mises en ligne sur la page Facebook du ministère.

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
Kh-101, Daech, Forces démocratiques syriennes (FDS), ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook