International
URL courte
43562
S'abonner

Le chef de la représentation de l'Union européenne en Russie déplore que les relations bilatérales entre Moscou et Bruxelles aient «touché le fond» au cours des quatre dernières années. Au demeurant, la Russie appelle son partenaire européen à développer un dialogue constructif en dépit des divergences d’opinion.

«Je pars avec des sentiments mitigés. En premier lieu, je suis bien sûr déçu que nos relations bilatérales aient touché le fond. Si on compare leur niveau actuel avec celui de 2013, quand vous m'avez interviewé pour la première fois, cela ne conviendrait à aucun ambassadeur», a affirmé au journal Kommersant l'ambassadeur européen à Moscou, Vygaudas Ušackas, dont la mission vient de prendre fin.

Toutefois, l'ambassadeur s'est dit satisfait d'avoir, sur le plan professionnel, eu «la chance de jouer son rôle pour que tous ponts ne soient pas détruits définitivement».

«Mon équipe et moi, nous avons fait de notre mieux pour préserver les canaux de communication. Je tiens à exprimer ma gratitude à tous mes collègues, notamment à ceux du ministère russe des Affaires étrangères, pour leur compétence professionnelle. Ceux-ci ont toujours été conscients non seulement de l'importance des perspectives d'avenir par-delà le conflit extérieur, mais ont aussi tenu à maintenir les contacts», a souligné Ušackas.

Moscou a pour sa part toujours préconisé un dialogue constructif et le développement de la coopération avec l'UE. Le Président Poutine a notamment déclaré soutenir le point de vue du défunt Helmut Kohl sur la nécessité de rapprochement entre la Russie et l'Europe. Selon lui, Moscou attend que ses partenaires européens renoncent aux phobies d'antan. Il a souligné que la balle était dans le camp des partenaires européens.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
coopération, Union européenne (UE), Vygaudas Ušackas, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook