Ecoutez Radio Sputnik
    Réféendum au Kurdistan irakien

    Référendum: le président du gouvernement catalan félicite celui du Kurdistan

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    Polémique autour du référendum kurde (2017) (48)
    10319

    Le président du gouvernement catalan, Carles Puigdemont, a adressé ses félicitations par téléphone au dirigeant du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, après que la grande majorité des électeurs ont voté en faveur de l’indépendance lors du référendum kurde.

    Au terme du référendum où 92,73% des électeurs ont voté pour l'indépendance du Kurdistan irakien, le président du gouvernement catalan, Carles Puigdemont, a contacté par téléphone le dirigeant du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, pour le féliciter de cet événement, a-t-il annoncé sur son compte Twitter.

    ​«Ce matin, j'ai appelé le Président Massoud Barzani afin de lui adresser mes félicitations à l'occasion du référendum au Kurdistan. Nous nous sommes souhaités l'un l'autre un grand succès.»

    Les Kurdes d'Irak ont voté massivement lundi en faveur de leur indépendance, mais ce rêve qu'ils chérissent depuis un siècle risque de provoquer une escalade des tensions en raison du refus total du pouvoir central de voir le pays amputé de sa région nord. Dès le matin, des foules nombreuses s'étaient massées à l'entrée des bureaux de vote à Erbil, Souleimaniyeh et Dohouk, les trois provinces qui forment la région du Kurdistan, mais aussi dans des zones disputées avec Bagdad.

    En présence des députés arabes et en l'absence de leurs camarades kurdes, le Parlement à Bagdad a appelé le même jour au déploiement de l'armée dans les zones que se disputent le pouvoir central et la région autonome du Kurdistan.

    La Turquie et l'Irak ainsi que la Syrie, trois pays ayant des minorités kurdes, ont vivement dénoncé le référendum car ils craignent que cela ne fasse tache d'huile et que la carte de la région issue de la Première Guerre mondiale ne soit redessinée.

    Dossier:
    Polémique autour du référendum kurde (2017) (48)

    Lire aussi:

    La tour Eiffel évacuée et fermée après qu’un homme a été surpris en train de l’escalader
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    référendum, Massoud Barzani, Catalogne, Kurdistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik