Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump, presidente de EEUU

    Les Américains ne partagent pas l'enthousiasme de Trump d'«anéantir» la Corée du Nord

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    26201
    S'abonner

    La majorité des Américains estiment que la rhétorique agressive de Donald Trump à l’encontre de la Corée du Nord ne contribue pas à l’amélioration de la crise en péninsule coréenne, selon un sondage réalisé par la chaîne Fox News.

    Les récentes déclarations menaçantes de Donald Trump à l'égard de la Corée du Nord ne contribuent absolument pas au règlement de la crise nord-coréenne, d'après la grande majorité des Américains, indiquent les résultats d'un sondage réalisé par la chaîne de télévision américaine Fox News.

    Ainsi, selon les résultats du sondage, 70% des Américains interrogés ont déclaré que les commentaires de leur chef d'État, comprenant ses menaces d'«anéantir» la Corée du Nord, «n'avaient pas du tout contribué» à l'amélioration de la situation dans cette région. Cependant, 23% des personnes interrogées ont qualifié la rhétorique agressive de Donald Trump d'«utile».

    De plus, les résultats du sondage montrent que 55% des Américains ne sont pas favorables aux actions entreprises par Donald Trump visant à résoudre le problème nord-coréen. Seuls 39% des interrogés se félicitent de ces actions du chef de l'État. En comparaison avec un sondage similaire réalisé en août, le nombre de ceux qui ne sont pas favorables aux actions de Donald Trump en ce qui concerne la crise nord-coréenne a augmenté de 5%.

    Plus de 1.000 personnes ont participé à ce sondage qui a été réalisé entre le 24 et le 26 septembre.

    La semaine dernière, Donald Trump a menacé de «détruire totalement» la Corée du Nord si elle attaquait les États-Unis ou leurs alliés, et la joute verbale n'a pas cessé depuis entre ce dernier et Kim Jong-un. Vendredi, le Président américain a qualifié le dirigeant nord-coréen de «fou», affirmant qu'il allait être mis à l'épreuve «comme jamais».

    À la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a qualifié samedi d'insultes les propos tenus par le Président Donald Trump au sujet du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, avant de proférer de nouvelles menaces à l'endroit des États-Unis. Qualifiant le chef d'État américain de «gangster», de «personne dérangée» et de «roi menteur», le ministre nord-coréen a ajouté que Trump «représentait l'une des plus grandes menaces pour la paix».

    Tags:
    menaces, Assemblée générale des Nations unies, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik