International
URL courte
7228
S'abonner

Les sanctions américaines contre la Russie n'ont pas entraîné de changement radical dans la situation en Ukraine, a déclaré l'ambassadeur des États-Unis John Tefft, qui a terminé sa mission à Moscou.

Dans une interview accordée au quotidien russe Kommersant, l'ambassadeur américain John Tefft, qui a terminé sa mission à Moscou, a estimé que même si les sanctions imposées par Washington contre la Russie avaient eu un certain effet sur l'économie russe, elles n'avaient pas changé la situation dans le Donbass.

«Ces sanctions, ont-elles entraîné un changement radical dans la situation en Ukraine? Apparemment non. Néanmoins, je crois que la Russie a payé un certain prix pour ses actions militaires contre l'Ukraine. Tout d'abord, cela a affecté son accès aux marchés financiers. Mais vous feriez mieux de poser cette question aux hommes d'affaires russes qui sont directement confrontés à ces problèmes», a indiqué le diplomate.

Cependant, il a souligné que si la situation dans le Donbass s'améliorait, les États-Unis seraient prêts à lever une partie des sanctions contre la Russie.

«Je pense que l'administration américaine actuelle a la même position [que l'administration précédente, ndlr]. Si nous progressons dans le Donbass, nous sommes prêts à annuler une partie des sanctions [contre la Russie, ndlr]. Mais pour l'instant, nous ne nous sommes même pas approchés de ce but donc il n'y a pas eu de conversation sérieuse sur ce sujet [de la diminution des sanctions, ndlr]» a-t-il conclu.

Le 2 août, le Président américain Donald Trump a signé une loi prévoyant d'élargir les sanctions contre la Russie. Les nouvelles restrictions interdisent, en particulier, aux entreprises américaines et aux particuliers américains d'accorder des prêts aux banques russes pour une période supérieure à 14 jours (auparavant, cette période était de 90 jours). De plus, la période du financement des sociétés russes du secteur du pétrole et du gaz est également limitée.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
sanctions antirusses, John Tefft, Donbass, Ukraine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook