Ecoutez Radio Sputnik
    Su-25

    La Russie élimine environ 2.500 terroristes en Syrie en dix jours

    © Photo. Service de presse du ministère russe de la Défense
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (2017) (19)
    29681

    Les Forces aérospatiales russes ont éliminé 2.359 terroristes en Syrie du 19 au 29 septembre, annonce le ministère russe de la Défense.

    Du 19 au 29 septembre, les troupes des Forces aérospatiales russes sont parvenues à tuer 2.359 terroristes en Syrie, selon le ministère russe de la Défense. Environ 2.700 djihadistes ont en outre été blessés, ajoute le ministère.

    Parmi les extrémistes éliminés figurent notamment 16 commandants de différents niveaux.

    «67 bastions, 27 chars, 21 systèmes de lance-roquettes, 149 véhicules tout-terrain avec des mitrailleuses lourdes, 17 véhicules-suicide et 51 dépôts de munitions ont été détruits», a précisé le ministère.

    A ce stade, les troupes gouvernementales syriennes soutenues par les Forces aérospatiales russes sont en train de terminer une opération militaire dans l’est de la province de Deir ez-Zor visant à encercler et à détruire un grand groupe de plus de 1.500 terroristes de Daech venus du territoire irakien.

    Le 30 septembre 2015, les forces aérospatiales russes ont réalisé leurs premières frappes contre les positions du groupe terroriste Daech en Syrie. En deux ans, l'aviation russe a effectué plus de 30.000 sorties, portant plus de 92.000 frappes aériennes. Ceci a permis de libérer plus de 89% du territoire syrien.

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (2017) (19)

    Lire aussi:

    1.500 extrémistes encerclés: Daech au bord du gouffre à Deir ez-Zor
    Des chars de terroristes réduits en miettes dans le désert syrien (vidéos)
    Deux ans d’opération russe en Syrie: un bilan
    Tags:
    terrorisme, Troupes aérospatiales de Russie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik