International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2017) (110)
321611
S'abonner

Deux ans après le début de leur opération militaire sur le sol syrien, les forces aérospatiales russes persistent dans la lutte contre les terroristes de Daech et du Front al-Nosra. Des vidéos, publiées par le ministère russe de la Défense, montrent des bombardements de véhicules blindés et de bases des terroristes.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, vient d'annoncer l'échec de l'offensive lancée par les groupes terroristes Daech et le Front al-Nosra, dans l'ouest et l'est de la Syrie.

Sur plusieurs vidéos diffusées par le ministère, des missiles de croisière russes frappent des convois de chars et des véhicules isolés.

De même, on y voit une base appartenant aux djihadistes réduite en miettes.

Du 19 au 29 septembre, les Forces aérospatiales russes sont parvenues à éliminer 2.359 terroristes en Syrie, a précisé le ministère russe de la Défense. Environ 2.700 djihadistes ont en outre été blessés. 67 points renforcés, 27 chars, 21 systèmes de lance-roquettes, 149 véhicules tout-terrain avec des mitrailleuses lourdes, 17 véhicules-suicide et 51 dépôts de munitions ont été détruits.

Le 30 septembre 2015, les Forces aérospatiales russes ont réalisé leurs premières frappes contre les positions du groupe terroriste Daech en Syrie. En deux ans, l'aviation russe a effectué plus de 30.000 sorties, portant plus de 92.000 frappes aériennes. Ceci a permis de libérer plus de 89% du territoire syrien.

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2017) (110)

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Trump menacé d’une «épidémie surprise»: la curieuse prémonition de 2017
Tags:
élimination, lutte anti-extrémiste, lutte antiterroriste, missiles de croisière, opération militaire, frappe aérienne, aviation, Daech, Troupes aérospatiales de Russie, Front al-Nosra, ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook