Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    Sur quoi Rex Tillerson et son homologue chinois se sont-ils accordés?

    © AP Photo / Ng Han Guan, Pool
    International
    URL courte
    7413

    Rex Tillerson a évoqué le dossier nord-coréen avec le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, et a été ensuite accueilli par le Président chinois, Xi Jinping, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

    Le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, a eu un entretien avec son homologue chinois, Wang Yi, sur la situation en péninsule coréenne, a annoncé ce samedi le ministère chinois des Affaires étrangères.

    «Les interlocuteurs ont procédé à un échange de vues sur la situation en péninsule coréenne et en Afghanistan», a-t-il précisé.

    Rex Tillerson a déclaré que Washington maintenait des contacts avec Pyongyang et étudiait sa disposition au dialogue sur le dossier nucléaire, a signalé l'agence sud-coréenne Yonhap. Les États-Unis possèdent une ligne de communication avec la Corée du Nord, a indiqué l'agence. Lors d'une rencontre tenue précédemment avec des hommes politiques et des diplomates chinois, il avait déjà évoqué la situation en péninsule coréenne dans le contexte des tirs nucléaires nord-coréens.

    Toujours selon le ministère, Rex Tillerson a également été reçu par le Président chinois Xi Jinping, qui a qualifié la coopération entre la Chine et les États-Unis d'unique et «juste voie de développement des relations bilatérales». Il a ajouté que les deux pays se devaient de «mettre à profit le potentiel existant», encourager la coopération et développer le dialogue bilatéral sur la base des principes de l'amitié et du respect mutuel».

    Le secrétaire d'État américain a souligné pour sa part que Washington accordait une grande importance au développement de ses relations avec Pékin et que le Président Donald Trump fondait de grands espoirs sur sa prochaine visite en Chine.

    Rex Tillerson est ce samedi en visite à Pékin avec pour objectif de se pencher sur les relations bilatérales et les préparatifs de la visite officielle que doit effectuer Donald Trump en Chine en novembre prochain.

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    relations bilatérales, préparatifs, entretien, visite, Donald Trump, Wang Yi, Xi Jinping, Rex Tillerson, Péninsule de Corée, Afghanistan, Pyongyang, Pékin, Washington, Corée du Nord, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik