International
URL courte
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)
222912
S'abonner

Alors que des violences émaillent la tenue du référendum catalan, le père fondateur de WikiLeaks a appelé le président de la Commission européenne à exclure l'Espagne de l'UE.

Julian Assange a proposé au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker d'exclure l'Espagne de l'UE pour «violation évidente» de l'article 2 du traité de Lisbonne.

Sur sa page Twitter, le père fondateur de WikiLeaks a posté une vidéo de heurts entre partisans du référendum catalan et forces de l'ordre espagnoles.

​«Cher Jean-Claude Juncker, est-ce que c'est ça «le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie»? Actionnez l'article 7 et suspendez l'Espagne de l'UE pour violation évidente de l'article 2», a écrit M.Assange.

Dimanche 1er octobre, la Catalogne organise un référendum d'autodétermination, déclaré illégal par le Tribunal constitutionnel le 12 septembre 2017.

La tenue de cette consultation populaire s'accompagne de heurts entre forces de l'ordre et manifestants. Selon un récent bilan dévoilé par le gouvernement catalan, plus de 330 personnes ont été blessées dans ces violences.

Dossier:
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
référendum d'autodétermination en Catalogne (2017), droits de l’homme, référendum, Union européenne (UE), WikiLeaks, Commission Européenne, Julian Assange, Jean-Claude Juncker, Catalogne, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook