International
URL courte
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)
379
S'abonner

Le gouvernement espagnol aura à répondre devant les tribunaux internationaux des violences commises pendant la tenue du référendum catalan, promet le porte-parole du gouvernement régional.

Les autorités catalanes ont l'intention de saisir la justice internationale concernant les actions des forces de l'ordre espagnoles le jour du référendum d'autodétermination de la région, a promis le porte-parole du gouvernement catalan Jordi Turull.

«Leurs démarches sont scandaleuses et aberrantes et doivent être évaluées au niveau international. Le gouvernement espagnol doit avoir honte», a lancé le porte-parole lors d'une conférence de presse.

Selon lui, les autorités de Madrid auront à «justifier leurs actions devant les cours de justice internationales».

La maire de Barcelone Ada Colau a auparavant annoncé que plus de 460 personnes avaient été blessées dans des heurts avec les policiers.

Dossier:
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Tags:
référendum d'autodétermination en Catalogne (2017), justice, violences, police, Jordi Turull, Catalogne, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook