International
URL courte
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)
201429
S'abonner

Le Premier ministre espagnol a nié la tenue du référendum sur l’autodétermination en Catalogne, jugé illégal par Madrid, au cours duquel plus de 760 personnes ont été blessées dimanche pendant des heurts avec la police.

Il n’y a pas eu dimanche de référendum d’autodétermination dans la communauté autonome de Catalogne, a déclaré le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy lors d’une allocation télévisée.

«Aujourd’hui, il n’y a pas eu de référendum […]. L'État de droit reste en vigueur avec toute sa force. La plupart des Catalans ont refusé de participer au référendum», a indiqué M.Rajoy.

Le Premier ministre a remercié la police pour avoir «accompli son devoir» sans faire référence aux 761 personnes blessées lors des heurts avec la police à proximité des bureaux de vote catalans.

Les autorités catalanes ont organisé dimanche un référendum sur l'autodétermination de la région malgré l'opposition de Madrid. Les bulletins de vote contenaient une seule question: «Voulez-vous que la Catalogne devienne un État indépendant sous la forme d'une république?». 

La police espagnole a annoncé avoir pris le contrôle de la plupart des bureaux de vote avant leur ouverture et avoir saisi des urnes. Pendant le scrutin, des heurts ont opposé la police aux personnes venues pour voter et protéger les bureaux de vote encore ouverts. Selon le département catalan de la Santé publique, au moins 761 personnes ont été blessées. Le ministère espagnol de l’Intérieur fait état de 12 blessés parmi les policiers.

Selon les sondages, 41% des Catalans soutiennent le projet de son accession à l’indépendance et 49% y sont opposés. 80% des Catalans se sont prononcés pour la tenue d’un référendum sur le statut de la communauté autonome, mais la plupart d’entre eux estiment que la tenue du vote doit être approuvée par les autorités espagnoles. Pour 60% des Catalans, le vote du 1er octobre n’est pas légitime et ne peut pas avoir de conséquences juridiques.

Le Premier ministre espagnol a nié la tenue du référendum sur l’autodétermination en Catalogne
© Sputnik
Le Premier ministre espagnol a nié la tenue du référendum sur l’autodétermination en Catalogne
Dossier:
La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)

Lire aussi:

Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
La France enregistre 300.000 nouveaux millionnaires pendant la pandémie
«Blancheur de la nourriture française»: Sciences Po s’enfonce toujours plus loin dans la dérive racialiste
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Tags:
référendum d'autodétermination en Catalogne (2017), police, Mariano Rajoy, Catalogne, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook