International
URL courte
Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)
16459
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié sur son compte Facebook des images d'infiltration des agents des services spéciaux américains dans des biens immobiliers diplomatiques russes à San Francisco, saisis auparavant par les États-Unis.

La diplomatie russe a pointé du doigt des infiltrations illégales dans des biens immobiliers diplomatiques russes à San Francisco qui ont été saisis le 2 septembre dernier par Washington.

«Les représentants de la police et des services spéciaux américains poursuivent la pratique de l'infiltration illégale dans le territoire des installations russes, violant ainsi le droit international et leur propre législation», a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Le département d'État américain a annoncé le jeudi 31 août que la Russie devrait fermer d'ici au samedi 2 septembre son consulat général à San Francisco et ses missions commerciales à Washington et New York.

Washington a plusieurs fois proposé à la Russie de lui vendre les biens diplomatiques saisis, mais Moscou a répondu par la négative et a promis d'intenter une action en justice.

Toute démarche américaine à l'égard de la Russie considérée comme nuisible sera suivie d'une réponse, a promis le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou a précédemment sommé Washington de réduire à 455 les effectifs de son ambassade en Russie pour ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

Dossier:
Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Tags:
fouilles, services secrets, San Francisco, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook