Ecoutez Radio Sputnik
    Déclaration UK sur le référendum catalan: «honteusement faible», selon la PM d'Écosse

    Déclaration UK sur le référendum catalan: «honteusement faible», selon la PM d'Écosse

    © AFP 2019 LEON NEAL
    International
    URL courte
    La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)
    8911

    Suite à la déclaration de Boris Johnson, selon laquelle le référendum catalan ne concerne que l’Espagne, la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a pris la défense des Catalans, qualifiant la déclaration du ministre britannique des Affaires étrangères de «honteusement faible».

    La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a vertement critiqué la déclaration du chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, qui appelait à respecter la constitution de l'Espagne ainsi que la primauté du droit.

    «La déclaration du ministère britannique des Affaires étrangères est honteusement faible. Un véritable ami de l'Espagne lui dirait que les actions actuelles sont mauvaises et dommageables», a-t-elle écrit dimanche soir sur Twitter.

    ​Plus tôt, Boris Johnson a affirmé que «le référendum ne concernait que le gouvernement et le peuple espagnol».

    «Nous voulons que la loi et que la Constitution espagnoles soient respectées et la primauté du droit défendue. L'Espagne est un proche allié et un bon ami dont la force et l'unité sont importants pour nous», a-t-il déclaré.

    Comme l'a indiqué le porte-parole du gouvernement catalan, Jordi Turull, 90% des Catalans qui ont participé au référendum tenu dimanche ont donné leurs voix pour l'indépendance de la communauté autonome. Le taux de participation est estimé à 42,3%, vu que 2,2 des 5,3 millions d'électeurs se sont prononcés au référendum.

    Le référendum sur l'autodétermination de la Catalogne s'est déroulé malgré l'opposition de Madrid. La Cour constitutionnelle d'Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégales toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum. Pendant le scrutin, des heurts ont opposé la police aux personnes venues pour voter et protéger les bureaux de vote encore ouverts. Selon les autorités catalanes, au moins 844 civils ont été blessés. Le ministère espagnol de l'Intérieur a fait état de 33 policiers blessés.

    Dossier:
    La tenue du référendum de l'indépendance en Catalogne (63)
    Tags:
    indépendance, vote, référendum, Boris Johnson, Nicola Sturgeon, Catalogne, Espagne, Ecosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik