International
URL courte
La Catalogne après le référendum d’autodétermination (62)
9711
S'abonner

Les urnes utilisées pendant le référendum d’indépendance en Catalogne ce dimanche auraient attendu secrètement leur heure… dans le petit village d’Elne, situé dans le sud de la France.

Quelques heures après l'annonce de la victoire du «oui» à l'indépendance de la Catalogne, le journal catalan Ara a indiqué que des urnes pour le vote auraient été cachées pendant des semaines dans le village français d'Elne, dans les Pyrénées-Orientales.

Selon le journal, les organisateurs du référendum auraient commandé à la société chinoise Smart Dragon Ballot Expert 10.000 urnes pour livraison en France. L'entreprise a confirmé avoir livré les urnes dans la plus grande discrétion, indique Ara.

À Elne, les urnes auraient attendu environ deux semaines avant d'être distribuées pendant plusieurs jours de l'autre côté de la frontière, parmi les différentes communautés de Catalogne.

Les organisateurs auraient commandé 10.000 urnes, soit le double du nombre nécessaire, en prévision d'éventuelles saisies par la police espagnole.

Rappelons que la police nationale espagnole a non seulement procédé à la saisie des urnes dans plusieurs bureaux de vote en Catalogne, mais a fait preuve d'une extrême violence contre les partisans de l'indépendance de cette région autonome de l'Espagne.

Comme l'a indiqué le porte-parole du gouvernement catalan, Jordi Turull, 90% des Catalans qui ont participé au référendum tenu dimanche ont donné leurs voix pour l'indépendance de la communauté autonome. Le taux de participation est estimé à 42,3%, vu que 2,2 des 5,3 millions d'électeurs se sont prononcés au référendum.

Le référendum sur l'autodétermination de la Catalogne s'est déroulé malgré l'opposition de Madrid. La Cour constitutionnelle d'Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégales toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum. Pendant le scrutin, des heurts ont opposé la police aux personnes venues pour voter et protéger les bureaux de vote encore ouverts. Selon les autorités catalanes, au moins 844 civils ont été blessés. Le ministère espagnol de l'Intérieur a fait état de 33 policiers blessés.

Dossier:
La Catalogne après le référendum d’autodétermination (62)

Lire aussi:

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Un élève-gendarme interrompt une attaque au couteau et interpelle l’agresseur
Tags:
urnes, secret, saisie, police, Catalogne, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook