International
URL courte
Fusillade de Las Vegas (22)
1237
S'abonner

Même si le responsable américain écarte l’hypothèse d’une implication de Daech dans la fusillade de Las Vegas, le président de l’Association antiterroriste internationale Josef Linder affirme, dans une interview à RT, que de par sa forme cette attaque doit déjà être considérée comme un attentat.

Alors que le responsable américain écarte l'hypothèse d'une implication de l'organisation terroriste Daech dans la fusillade qui s'est produite ce lundi près d'un casino de Las Vegas et qui a fait au moins 50 morts et plus de 400 blessés, le président de l'Association antiterroriste internationale (International Counter Terror Training Association), Josef Linder affirme néanmoins qu'il s'agit d'un attentat.

«À en juger d'après les circonstances dans lesquelles les gens ont été tués, on pourrait parler d'un seul individu mentalement déséquilibré. D'après la forme de l'exécution, c'est un attentat, un massacre massif de citoyens, même si la cause en est la folie schizophrénique sur fond de festival musical ou la rechute saisonnière d'une personne souffrant de maladie mentale», a-t-il déclaré dans une interview à RT.

Par ailleurs, d'après M. Linder, il s'agissait également d'un tireur non professionnel, autrement le nombre de victime serait encore plus important. Parmi les éventuelles causes de ce drame, il a également évoqué les erreurs commises par les agents de sécurité de l'hôtel Mandalay Bay.

«Une question aux agents de sécurité de l'hôtel: comment a-t-il pu entrer avec une arme à feu? Ce n'est pas un revolver mais une grosse arme. Donc, soit il y a un problème avec les portiques de sécurité, soit il a apporté une arme d'une autre façon, par les entrées de service ou de technique, où le niveau de surveillance n'est pas élevé», a-t-il conclu.

Une fusillade a éclaté à proximité de l'hôtel-casino Mandalay Bay, à Las Vegas, lors du festival de musique country Route 91 Country Music Festival. L'attaque a fait 50 morts et plus de 400 blessés. La police a annoncé avoir abattu l'homme qui avait ouvert le feu. Le tireur a été identifié comme étant Stephen Paddock, 64 ans, résident local. L'individu était connu des autorités locales mais n'était pas connu, en revanche, des services de la police fédérale.

Les terroristes de Daech ont revendiqué la fusillade de Las Vegas par le biais de leur agence de propagande. Selon les terroristes, le tireur de Las Vegas s'était converti à l'islam quelques mois auparavant. Néanmoins, réagissant à cette revendication, un haut responsable a écarté l’hypothèse d'une implication de Daech dans la fusillade de Las Vegas, a indiqué Reuters.

Dossier:
Fusillade de Las Vegas (22)

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Tensions et gros incendie aux abords de la gare de Lyon à Paris - vidéos
L'explosion la plus puissante jamais observée dans l'Univers vient d'être enregistrée par des astronomes
Tags:
fusillade, attaque, attentat, terrorisme, États-Unis, Las Vegas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook