Ecoutez Radio Sputnik
    Le National Priorities Project calcule le coût des dépenses militaires des USA depuis 2001

    Le National Priorities Project calcule le coût des dépenses militaires des USA depuis 2001

    © Sputnik . David B. Gleason
    International
    URL courte
    7116

    Au cours des 16 dernières années, Washington a dépensé presque 2 trillions de dollars dans ses campagnes militaires et dans la lutte contre le terrorisme dans le monde entier.

    Les opérations en Afghanistan, en Irak et dans d'autres pays, ainsi que la lutte contre Daech ont coûté aux États-Unis 1,7 trillion de dollars (1,45 trillion d'euros) depuis 2001, estiment le National Priorities Project, organisation non gouvernementale analysant le budget américain.

    Selon les chercheurs, Washington a déjà dépensé plus de 785 milliards de dollars (669 milliards d'euros) dans la campagne afghane, lancée en octobre 2001.

    L'opération en Irak, commencée en mars 2003, a coûté presque 821 milliards de dollars (699 milliards d'euros).

    La lutte contre Daech a englouti à elle seule17 milliards de dollars (14,48 milliards d'euros).

    Pour leurs calculs, les experts n'ont utilisé que les informations officielles du Pentagone. Ils n'ont pas tenu compte des informations secrètes relatives aux dépenses militaires de la CIA et d'autres services spéciaux. Les indemnités aux familles des militaires tués, les pensions des anciens combattants et le coût du remplacement des matériels militaires au cours des 40 années à venir n'ont pas été pris en compte.

    Le montant total de ces dépenses avoisine les 5 trillions de dollars (4,26 trillions d'euros), estime des analystes de l'Université Brown.

    En septembre dernier, le Sénat américain a adopté un projet de loi sur les activités du département de la Défense et lui a alloué près de 700 milliards de dollars (596 milliards d'euros) pour l'année 2018.

    Lire aussi:

    Combien ont coûté aux USA les guerres à l'étranger après le 11 septembre
    Brexit: Londres prêt à débourser 40 mds EUR pour le divorce
    Le Pentagone nourrit l'opposition syrienne avec l'argent du budget consacré au carburant
    Tags:
    défense, terrorisme, campagne, budget, opération militaire, Daech, Sénat des États-Unis, Pentagone, CIA, Irak, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik