International
URL courte
5619
S'abonner

Jon Huntsman, nommé en septembre au poste d’ambassadeur des États-Unis en Russie, est reçu ce mardi au Kremlin.

Le Président Vladimir Poutine reçoit ce mardi le nouvel ambassadeur des États-Unis en Russie, Jon Huntsman, qui lui remettra ses lettres de créances.

À cet égard, le Kremlin, par la voix de son porte-parole Dmitri Peskov, a exprimé l'espoir que Jon Huntsman contribuerait à la «restauration» des relations entre Moscou et Washington.

Selon le porte-parole de la présidence, le chef d'État russe a à plusieurs reprises regretté l'impossibilité de ranimer les relations bilatérales «en solo, sans partenaires».

«Il y a encore certains problèmes en ce qui concerne la réciprocité, mais nous espérons qu'avec un nouvel ambassadeur en tête, du moins, la mission diplomatique américaine à Moscou pourra faire un apport important dans la restauration de nos relations après les dégâts que Washington leur a causés», a indiqué M. Peskov.

M. Huntsman, 57 ans, a travaillé sous plusieurs administrations, en particulier comme ambassadeur en Chine lorsque le démocrate Barack Obama était Président. Ceci, juste avant de briguer en vain l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2012.

Lire aussi:

La situation liée au coronavirus en France va «dans le mauvais sens» dit Castex
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Tags:
Kremlin, Jon Huntsman, Vladimir Poutine, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook