International
URL courte
2111
S'abonner

Quel avenir attend le lanceur Sea Launch après sa mise en faillite et reprise par le groupe aéronautique S7 Airlines? Dans un entretien à Sputnik, le patron de la société de construction spatiale russe RKK Energuia a fait part des projets liés à la plate-forme flottante et a évoqué la nouvelle fusée Soyouz 5.

Après la modernisation, le cosmodrome flottant Sea Launch servira aux lancements de nouvelles fusées russes Soyouz-5, a annoncé dans un entretien à Sputnik Vladimir Solntsev, directeur général de la société de construction spatiale russe RKK Energuia.

«On envisage de conclure un accord de coopération spatiale avec S7. Cet accord prévoit la reprise de l'exploitation et de lancements depuis la plate-forme flottante Sea Launch ainsi que la modernisation ultérieure du site pour assurer sa compatibilité avec la fusée Soyouz», a-t-il indiqué.

Sea Launch sera ainsi utilisée à la fois pour des lancements publics et privés, a expliqué M. Solntsev. Quant à la nouvelle fusée Soyouz, elle pourra être lancée depuis le sol aussi bien que depuis l'espace maritime. «Notre projet prévoit l'élaboration d'une fusée universelle de classe moyenne dont le lancement pourra être effectué et depuis le cosmodrome de Baïkonour et depuis Sea Launch», a-t-il expliqué avant de poursuivre: «Cette exigence, soit son caractère universel, est fixée dans le cahier des charges de la fusée».

En 2016, le groupe S7 a annoncé la signature d'un contrat avec le groupe de compagnies de Sea Launch prévoyant l'achat du complexe Sea Launch. La transaction porte sur le navire Sea Launch Commander, la plateforme Odyssey avec ses équipements de fusée, les installations terrestres au port de Long Beach (USA) et la propriété intellectuelle appartenant à la compagnie Sea Launch, y compris la marque commerciale. La compagnie compte effectuer jusqu'à 70 lancements commerciaux d'ici 15 ans.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
fusée, Soyouz-5, Sea Launch, S7 Airlines, RKK Energuia, Vladimir Solntsev
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook