International
URL courte
26445
S'abonner

Daech prépare son installation en Asie du sud-est en faisant des transferts dans les banques des pays de cette région, selon un responsable de l'Onu.

Les djihadistes de Daech tentent de quitter la Syrie et l'Irak et font des transferts bancaires, notamment dans les pays de l'Asie du sud-est, a déclaré le président du comité pour les sanctions antiterroristes du Conseil de sécurité de l'Onu, Kairat Umarov.

«Les terroristes étrangers, en tentant de quitter l'Irak et la Syrie en qualité de réfugiés, créent de nouvelles menaces pour la communauté internationale», a indiqué le diplomate lors de la XVIe réunion des chefs de services spéciaux, des organes de sécurité et des forces de l'ordre des pays étrangers partenaires du FSB qui se déroule à Krasnodar.

Se référant à des données du groupe de surveillance auprès de son comité, le responsable a annoncé que «Daech tent[ait] de transférer ses moyens financiers en Syrie et en Irak vers d'autres régions pour se préparer à une possible défaite militaire dans la zone du conflit et pour poursuivre son activité dans d'autres parties du monde».

Notamment, un grand nombre de terroristes étrangers entrent ou s'installent en Asie du sud-est.

«En Asie du sud-est, le niveau de menace est en train de monter, Daech s'occupant de plus en plus de cette région et intensifiant sa propagande», a ajouté le diplomate.

«La menace globale de la part de Daech change et prend des formes nouvelles», a-t-il résumé.

Lire aussi:

Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à la Russie
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Assurance chômage: Élisabeth Borne reconnaît un «problème» dans le calcul des allocations
Von der Leyen à nouveau au centre d’un malaise diplomatique après une «insulte» au Président ukrainien
Tags:
transfert, Daech, Conseil de sécurité de l'Onu, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook