International
URL courte
1260
S'abonner

La police fédérale irakienne a mis à la disposition du correspondant de Sputnik en Irak une vidéo montrant la libération de la ville de Hawija, où les terroristes de Daech avaient pris leurs quartiers.

L'Irak a repris jeudi la ville de Hawija, qui était l'un des deux derniers bastions du groupe Daech dans le pays, où ne subsiste plus qu'une poche djihadiste dans le désert frontalier de la Syrie. Dans la foulée, une vidéo de la libération de la ville a été remise à Sputnik par un représentant de la police irakienne.

Les forces irakiennes étaient entrées mercredi dans cette ville sunnite de plus de 70.000 habitants, surnommée le «Kandahar d'Irak» en référence au bastion des talibans en Afghanistan. Elles ont progressé très rapidement dans des quartiers entièrement désertés par leurs habitants et où Daech n'a pas opposé de résistance.

De Paris, où il effectue une visite officielle, le Premier ministre Haider al-Abadi, commandant en chef des forces armées, a proclamé à la mi-journée «la libération de la ville de Hawija». «Il n'y a plus que la bande frontalière à reconquérir», a-t-il souligné.

En une vingtaine de jours de combats violents à Hawija, ville située à 230 km au nord de Bagdad, les civils se sont une nouvelle fois retrouvés pris entre deux feux. Environ 12.500 personnes ont fui depuis le début de l'offensive, avait indiqué l'ONU mardi.

La ville et les localités voisines sont la première source de production agricole de la province de Kirkouk, notamment de blé, d'orge et de maïs.

Elle est considérée depuis plusieurs années comme une poudrière en raison des tensions entre communautés chiite et sunnite. En avril 2013, des forces de sécurité dominées par les chiites étaient intervenues contre un campement de militants antigouvernementaux majoritairement sunnites, faisant 50 morts. Ce drame s'inscrit dans un long cycle de violences qui a ensanglanté l'Irak, avec la prise par Daech de près d'un tiers du pays en 2014 comme point culminant.

Lire aussi:

La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
En continu: L'armée israélienne nie être entrée dans Gaza après avoir annoncé le contraire
Tags:
libération, Daech, Hawija, Russie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook