International
URL courte
6282
S'abonner

Plus de 5.000 personnes ont déjà signé une pétition appelant à démettre le Président ukrainien de ses fonctions et à mettre en place une commission pour enquêter sur ses activités.

Une pétition pour déposer une motion de censure et demander la destitution du Président ukrainien Piotr Porochenko, publiée sur le site du Conseil municipal de Kiev, a franchi la barre des 5.000 signatures nécessaires pour la remettre aux autorités.

Reprochant au Président ukrainien le non-respect de ses promesses électorales et le soupçonnant de corruption, les auteurs du document exigent de la Rada suprême de «prendre une décision concernant la possibilité de démettre Piotr Porochenko de ses fonctions et de créer une commission d'enquête au sein du parlement pour vérifier ses activités au poste de Président ukrainien».

Fin juin, le Conseil régional de Kiev a adressé à la Rada suprême (parlement ukrainien) une demande de légitimation de la procédure de destitution du Président. Selon les députés régionaux, la destitution serait la seule façon d'invoquer la responsabilité constitutionnelle des chefs d'État dans le cas où leurs actions à ce poste relèveraient de la criminalité.

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
destitution, motion de censure, pétition, Rada suprême, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook