Ecoutez Radio Sputnik
    Mi-28

    Le Mi-28 russe en Syrie n'a pas été abattu mais a fait un atterrissage d'urgence

    © Photo. Erik Romanenko / Russian Helicopters
    International
    URL courte
    5382

    L'hélicoptère russe Mi-28, que les djihadistes de Daech prétendent avoir abattu dans la province de Hama, a fait un atterrissage d'urgence à cause d'une panne, a fait savoir le ministère russe de la Défense.

    Malgré les déclarations des terroristes de Daech qui ont été propagées par certains médias, l'hélicoptère russe Mi-28 n'a pas été abattu par des djihadistes mais a fait un atterrissage d'urgence à cause d'un incident technique, a indiqué le service de presse du ministère de la Défense russe.

    «Le 6 octobre 2017, un hélicoptère russe Mi-28, effectuant une tâche de protection de l'hélicoptère Mi-8 qui transportait des militaires du Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, a dû atterrir d'urgence dans la province de Hama à cause d'une défaillance technique», a précisé le ministère.

    Selon le communiqué, «l'équipage de l'hélicoptère n'a pas été blessé et a été transporté par un service de recherche et de sauvetage à l'aérodrome».

    «D'après le rapport de l'équipage et après l'examen de la machine, il a été établi que l'hélicoptère n'avait pas subi le moindre tir», ajoute le communiqué.

    Lire aussi:

    La Défense russe annonce le crash d'un hélicoptère Mi-24, le 31 décembre en Syrie
    La Russie livre ses premiers hélicoptères de combat Mi-35M au Mali
    Top 10 des hélicoptères militaires les plus rapides au monde
    Tags:
    Mi-28N Chasseur de nuit, Daech, Hama, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik