Ecoutez Radio Sputnik
    lance-roquettes multiples Grad,

    Le chef de l'état-major ukrainien dévoile la liste des armes US demandées

    © REUTERS / Alexei Chernyshev
    International
    URL courte
    4610

    Les autorités ukrainiennes cherchent depuis trois ans à obtenir des livraisons d'armes létales américaines. Pourtant, selon le chef de l'état-major ukrainien, Kiev a déjà envoyé à Washington une liste des armes souhaitées. La partie américaine n’a pas encore fait de commentaires sur ce sujet.

    Kiev a transmis à Washington une liste des armes qu'elle souhaite recevoir, rapporte le portail 112.ua, citant le chef d'État-major général des Forces armées ukrainiennes, Viktor Muzhenko.

    Selon le général, Kiev a demandé des moyens de reconnaissance aérienne, des systèmes antichars, ainsi que des systèmes de guerre électronique. La partie ukrainienne attend désormais la réponse de Washington.

    Quant à l'éventuel échec de livraisons d'armes américaines, Viktor Muzhenko a évoqué l'incendie d'un entrepôt de munitions survenue le 26 septembre à Kalinovka, près de Vinnitsa, en Ukraine.

    L'incendie a provoqué la détonation d'une partie des munitions, obligeant 30.000 personnes à évacuer la zone autour de l'entrepôt en flammes. Selon des médias, des roquettes pour les lance-roquettes multiples Grad, Ouragan et Smertch auraient été détruites ou affectées par l'incendie. Le parquet militaire avait alors ouvert une enquête pour «sabotage» et «négligence».

    Les autorités ukrainiennes cherchent depuis trois ans à obtenir des livraisons d'armes létales américaines. Pour l'instant, l'aide militaire des États-Unis se traduit en uniformes, en équipements et en formation de soldats de la garde nationale.

    Auparavant, le Président ukrainien Piotr Porochenko avait affirmé que le Sénat américain avait approuvé l'octroi à Kiev de 500 millions de dollars de soutien en matière de sécurité et de défense.

    Selon M. Porochenko, le projet de loi en question prévoit notamment des livraisons d'armes létales à Kiev. La partie américaine n'a pas fait de commentaires sur ce sujet.

    Vladimir Poutine a pour sa part estimé que l'éventuelle fourniture d'armes létales aux autorités de Kiev attiserait les tensions dans les zones rebelles du Donbass, situées dans le sud-est de l'ex-république soviétique.

    Lire aussi:

    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Pékin appelle Washington et Téhéran à «ne pas ouvrir la boîte de Pandore»
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    armements, BM-30 Smertch (lance-roquettes), Ouragan (lance-roquettes multiple), LRM Grad, Viktor Muzhenko, Kiev, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik