Ecoutez Radio Sputnik
    Systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph

    Moscou répond aux préoccupations US sur l’intention de Riyad d’acheter des S-400

    © Sputnik . Sergey Pivovarov
    International
    URL courte
    28841

    Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a qualifié de «sans fondement» la préoccupation du département de la Défense des États-Unis suite à l’intérêt de l’Arabie saoudite d’acquérir des systèmes de missiles russes S-400.

    Moscou a réagi aux préoccupations exprimées plus tôt par le département de la Défense des États-Unis suite à l'intention de l'Arabie saoudite d'acquérir des systèmes de missiles russes S-400.

    «Le sujet de la collaboration militaire et technique a été abordé lors des négociations au sommet russo-saoudiennes. Je ne suis pas en mesure de présenter plus de détails que ceux qui ont déjà été fournis. Ce sujet fait certainement partie des plus sensibles», a-t-il déclaré.

    Selon M.Peskov, le travail concernant ces questions se poursuivra.

    «Le développement de la collaboration russo-saoudienne est, avant tout, dans l'intérêt de nos deux pays, dans l'intérêt de la stabilité dans le monde arabe, dans la région [du Proche-Orient, ndlr]. Elle n'est pas dirigée contre un quelconque troisième pays», a rajouté le porte-parole du Président russe.

    M. Peskov a également rajouté que «toute remarque ou préoccupation à cet égard» est considérée par Kremlin comme «sans fondement».

    Auparavant, le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine avait déclaré que le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud d'Arabie saoudite, actuellement en visite à Moscou, était intéressé par les systèmes de missiles russes S-400.

    Selon le media Al Arabiya, l'Arabie saoudite a finalement annoncé vouloir acheter des S-400.

    Auparavant, un représentant du Pentagone avait déclaré que les États-Unis s'inquiétaient de l'intérêt de leur allié saoudien pour l'acquisition de systèmes de missiles S-400 russes. Et d'expliquer qu'il importait de maintenir la compatibilité opérationnelle entre les systèmes de défense américains et régionaux dans l'achat de grands systèmes de défense.

    Lire aussi:

    La tour Eiffel évacuée et fermée après qu’un homme a été surpris en train de l’escalader
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Une opération pour faire descendre l’homme ayant escaladé la tour Eiffel en cours
    Tags:
    S-400, Dmitri Peskov, Riyad, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik