International
URL courte
3414
S'abonner

Une voiture a percuté plusieurs personnes non loin du Musée d'histoire naturelle de Londres, faisant onze blessés. La police qualifie l'accident de collision. Or des internautes affirment que le conducteur a volontairement foncé sur les piétons.

Onze personnes ont été blessées samedi par une voiture qui est montée sur un trottoir devant le Musée d'histoire naturelle, sur l'Exhibition road, dans l'ouest de Londres, ont annoncé les services ambulanciers de la capitale britannique.

«Nous avons soigné onze personnes principalement blessés à la tête et aux jambes», a déclaré Peter McKenna, responsable des services d'aide médicale urgente, cité par les médias.

D'après le journal Daily Mail, la police a été alertée à 14h21.

Pour l'instant, la police qualifie l'incident de collision, mais aucune piste n'est à exclure.

Le service de presse du Musée d'histoire naturelle a annoncé être en contact avec les Forces de l'ordre concernant cet accident.

​Selon la police, le conducteur de la voiture a été interpellé.

​Au moins quatre véhicules de police et des ambulances se sont rendus sur place.

Selon des internautes, l'homme a délibérément foncé sur les piétons.

Le journal Evening Standard a annoncé que les stations de métro South Kensington et Sloane Square ont été évacuées après l'incident.

Depuis l'attentat de Nice, quand un camion fou avait tué 86 personnes, les attaques à voiture-bélier se sont multipliées en Europe. La capitale britannique a subi à deux reprises une expérience douloureuse: une attaque sur le pont de Westminster à la fin du mois de mars avait fait 5 morts tandis qu'un autre attentat perpétré sur le pont de Londres le 3 juin avait coûté la vie à 8 personnes, dont 4 personnes poignardées, et fait 48 blessés. Ce mode opératoire a également été utilisé par Daech lors des attentats en Catalogne, qui ont fait 16 morts fin août.

En septembre dernier, la police britannique a annoncé avoir testé un nouvel équipement routier destiné à empêcher les attaques à la voiture-bélier.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Près de 40.000 nouvelles contaminations en 24 heures en France
Biden va retirer toutes les troupes américaines d'Afghanistan
Tags:
voiture-bélier, blessés, Musée d'histoire naturelle de Londres, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook