Ecoutez Radio Sputnik
    Riyad envisage de développer ses relations avec Moscou malgré la politique des USA

    Riyad envisage de développer ses relations avec Moscou malgré la politique des USA

    © AFP 2018 STR
    International
    URL courte
    13175

    La politique de Washington à l’encontre de la Russie n’influencera pas les projets de Riyad de développer la coopération avec Moscou, y compris dans les questions relatives aux investissements, a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, répondant aux journalistes lors d’un point de presse.

    Le chef de la diplomatie saoudienne, Adel al-Joubeir, a confirmé l'intérêt de Riyad pour la coopération avec Moscou, notamment dans le secteur des investissements, malgré la politique antirusse de Washington.

    «Notre objectif est de développer des relations avec la Russie sur tout un spectre de domaines […] Les sanctions entre la Russie et l'Occident ne concernent que la Russie et l'Occident», a-t-il déclaré, répondant aux questions de journalistes lors d'un point de presse.

    Par ailleurs, Adel al-Joubeir a fait part de l'espoir de Riyad que la question des sanctions antirusses serait prochainement résolue.

    «Nos relations avec les États-Unis se trouvent à un niveau de partenariat stratégique mais nous aimerions également une amélioration des relations avec la Russie parce que les bonnes relations avec la Russie, les États-Unis et la Chine seront bénéfiques pour notre pays ainsi que pour la région proche-oriental et pour tout le monde», a-t-il souligné.

    La visite de la délégation saoudienne à Moscou a abouti à la signature d'accords pour un volume total de plus de 2 Mds USD par le Fonds russe d'investissements directs.

    Auparavant, le RDIF, le Public Investment Fund (PIF) saoudien et le groupe pétrolier public Saudi Aramco avaient annoncé la mise en place d'une plateforme d'investissements dans le domaine énergétique. Dans le même temps, le RDIF et le PIF ont créé la Plateforme russo-saoudienne d'investissements destinés au secteur technologique pour un volume total d'un milliard de dollars.

    Plus tôt dans la semaine, le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud s'était rendu en visite à Moscou, une première dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays. Au terme de négociations avec le chef du Kremlin Vladimir Poutine, la Russie et l'Arabie saoudite ont signé 14 accords.

    Lire aussi:

    Le roi saoudien visitera la Russie le 5 octobre
    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    L’Arabie saoudite s’attend à une levée des sanctions antirusses dans les plus brefs délais
    Tags:
    partenariat, investissements, sanctions antirusses, sanctions, politique, relations diplomatiques, Adel al-Joubeir, Washington, États-Unis, Russie, Moscou, Riyad, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik