International
URL courte
7193
S'abonner

La Corée du Nord développera parallèlement l’économie du pays et son programme balistique et nucléaire, a rapporté ce dimanche l’agence centrale de presse nord-coréenne, citant le discours du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l’occasion d’une réunion du comité central du Parti des travailleurs.

Dans son discours, tenu à l'occasion d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs, le dirigeant nord-coréen a déclaré que Pyongyang continuera à développer son programme balistique et nucléaire ainsi que l'économie du pays, a communiqué ce dimanche l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

D'après les informations de la KCNA, Kim Jong-un a sévèrement critiqué les États-Unis qui «essaient d'étouffer l'indépendance et la liberté de l'existence et du développement» de la Corée du Nord, appliquant progressivement de nouvelles sanctions.

Comme l'a indiqué le dirigeant nord-coréen, la situation actuelle en Corée du Nord atteste du fait que «la politique de développement parallèle s'est avérée véritable» et que le pays «continuera à avancer sur ce chemin».

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a également déclaré que l'économie du pays croissait en dépit des sanctions internationales.

Les tensions autour des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord ne cessent de s'aggraver ces derniers mois, alors que Pyongyang multiplie les tirs de missiles. Pyongyang a récemment déclaré avoir achevé les préparatifs d'une frappe contre l'île de Guam, située dans l'océan Pacifique et qui abrite la base aérienne américaine d'Andersen ainsi que la base navale d'Apra Harbor.

Les autorités américaines ont, quant à elles, répondu par une démonstration de force. Des bombardiers US ont survolé une partie de la côte orientale de la Corée du Nord pour montrer que Washington dispose «de nombreuses options militaires».

Par la suite, il a été signalé qu'à la mi-octobre un groupe aéronaval de la marine américaine conduit par le porte-avions USS Ronald Reagan participerait à des manœuvres conjointes américano-sud-coréennes au large de la côte est de la Corée du Nord.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Michel Onfray attaque Macron: «On ne peut pas gouverner la France quand on méprise les Français» - vidéo
Tags:
nucléaire coréen, programme balistique, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook