International
URL courte
53510
S'abonner

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré dimanche qu’Ankara et Moscou coordonnaient leurs actions dans la province syrienne d'Idlib pour assurer la sécurité des civils.

Au lendemain de l'annonce faite par Ankara d'une prochaine opération dans la région syrienne d'Idlib, le Premier ministre turc Binali Yildirim a indiqué que la Russie et la Turquie coopéreraient dans la zone pour assurer la sécurité.

«Nous allons assurer la sécurité à Idlib, nous coopérons avec la Russie sur cette question», a déclaré M.Yildirim lors d'un discours diffusé par la chaîne de télévision turque NTV.

La province d'Idlib représente l'une des quatre zones de désescalade dévoilées en mai par les participants des négociations d'Astana, notamment la Russie, l'Iran et la Turquie, les trois pays garants du cessez-le-feu en Syrie. Trois autres zones de désescalade fonctionnent pour l'heure dans le sud-ouest de Syrie, dans la Ghouta orientale (banlieue de Damas) et dans le nord de la province de Homs.

La veille, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que l'armée de son pays était prête à participer à l'opération dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest syrien, aux côtés des combattants de l'Armée syrienne libre (ASL).

Recep Tayyip Erdogan a auparavant déclaré que l'armée turque serait déployée à Idlib dans le cadre des accords sur le règlement pacifique du conflit en Syrie, qui se poursuit depuis mars 2011.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Ayant accusé son professeur Samuel Paty d’islamophobie, une élève avoue avoir menti
Tags:
coopération, Binali Yildirim, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook