Ecoutez Radio Sputnik
    Policiers australiens

    La police australienne a géré pendant un an un forum de pédophiles

    © AP Photo / Ed Wray
    International
    URL courte
    10263

    Les policiers australiens ont mené durant des mois une opération secrète qui impliquait d'infiltrer un immense forum de pédophiles et de gérer ce site en vue de piéger ses utilisateurs.

    Dans le cadre d'une opération inédite, des policiers australiens ont administré pendant onze mois un forum de pédophiles sur le dark net, rapportent The Guardian et le quotidien norvégien VG.

    L'opération a été lancée suite à l'arrestation en octobre 2016 d'un Canadien qui avait créé le forum Childs Play. Condamné pour avoir violé une fillette de 4 ans avec une autre figure active sur les forums pédophiles, le criminel a révélé aux enquêteurs ses codes de connexion.

    Les policiers ont ainsi pu gérer le forum et surveiller des milliers de pédophiles à travers le monde, ce qui a permis de procéder à des arrestations dans différents pays, notamment en Europe, indiquent les médias. Pour ne pas éveiller les soupçons des autres utilisateurs, les policiers eux-mêmes ont dû partager des images à caractère pédopornographique, relate VG.

    Le quotidien norvégien remet en question la méthode employée par la police australienne, citant la mère d'une jeune victime dont des images ont été postées sur Childs Play qui estime que sa fille «ne devrait pas être utilisée comme appât».

    La police a finalement fermé le site en septembre 2017, qui était alors, selon VG, le plus important forum d'échange de contenus pédopornographiques en termes de nombre de profils. Le nombre total des personnes arrêtées dans le cadre de l'opération n'a pas été communiqué.

    Lire aussi:

    Un homme politique autrichien demandera à Poutine de créer un forum annuel à Sotchi
    SPIEF: l’économie globale en quête d’un nouveau point d’équilibre
    Le Forum international militaro-technique Armée-2017 en Russie
    Tags:
    opération policière, darknet, pédophilie, police, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik