Ecoutez Radio Sputnik
    Parlement catalan à Barcelone

    La déclaration d’indépendance de la Catalogne est signée, son application différée

    © REUTERS / Albert Gea
    International
    URL courte
    La Catalogne après le référendum d’autodétermination (61)
    223216

    Le chef de l'exécutif catalan Carles Puigdemont et des députés au parlement de la communauté autonome ont signé la déclaration d'indépendance de la Catalogne et ont gelé la mise en application du processus. Le Conseil des ministres espagnol tiendra mercredi matin une réunion extraordinaire sur décision du Premier ministre Mariano Rajoy.

    Le président du gouvernement catalan Carles Puigdemont a signé mardi soir la déclaration d'indépendance de la Catalogne, mais en a suspendu l'application est différée.

    Le numéro deux de l'exécutif catalan Oriol Junqueras, la présidente du parlement Carme Forcadell et les députés des coalitions pro-indépendance «Junts pel Si» (Ensemble pour le oui, à l'indépendance) et Candidature pour l'unité populaire (CUP), qui détiennent la majorité absolue de 72 sur 135 sièges au parlement, ont aussi signé cette déclaration.

    ​Ce texte n'aura pas d'effet immédiat. Les autorités catalanes comptent le soumettre au parlement en cas d'échec des négociations entre Barcelone et Madrid sur le règlement pacifique de la crise.

    Le chef de l'exécutif catalan Carles Puigdemont a affirmé mardi, devant le parlement de la communauté autonome, que le 1er octobre les Catalans avaient dit oui à l'indépendance et que la Catalogne devait devenir un Etat indépendant. Toutefois, il a proposé de suspendre la déclaration d'indépendance pour discuter avec les autorités espagnoles.

    30.000 personnes se sont rassemblées mardi soir devant le siège du parlement catalan à Barcelone pour écouter l'intervention de Carles Puigdemont retransmise sur deux écrans géants, d'après le journal El Mundo. 

    A Gérone, 5.000 Catalans ont suivi le discours de M.Puigdemont diffusé en direct.

    Le gouvernement espagnol a qualifié d'inadmissible la proclamation de l'Etat indépendant catalan suite à l'annonce sur la signature de la déclaration d'indépendance à Barcelone.

    Selon la vice-présidente du gouvernement espagnol Soraya Sáenz de Santamaría, un Conseil des ministres extraordinaire aura lieu mercredi à 09h00 sur décision du Premier ministre Mariano Rajoy.

    Le scrutin du 1er octobre a été émaillé de violents heurts entre les participants au référendum et la police espagnole. Le taux de participation a atteint 43,03%. Le gouvernement catalan a annoncé le 6 octobre que 90,13% des votants s'étaient prononcés en faveur de l'indépendance.

    Dossier:
    La Catalogne après le référendum d’autodétermination (61)

    Lire aussi:

    Carles Puigdemont: «nous appliquerons ce que dit la loi» sur l'indépendance
    Barcelone: plus d'un million de personnes protestent contre l'indépendance de la Catalogne
    Le leader catalan propose une rencontre au Premier ministre espagnol
    Tags:
    déclaration d'indépendance, Candidature pour l'unité populaire (CUP, coalition catalane), Junts pel Si (Ensemble pour le oui), Carme Forcadell, Oriol Junqueras, Soraya Sáenz de Santamaría, Carles Puigdemont, Mariano Rajoy, Catalogne, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik