Ecoutez Radio Sputnik
    la base US de Yokota

    Nuisances sonores d’une base US au Japon: des millions d’euros de dommages aux riverains

    CC0 / U.S. Air Force
    International
    URL courte
    9161

    Le gouvernement japonais a été condamné à indemniser les habitants des banlieues de Tokyo pour le préjudice causé par le bruit incessant émanant de la base militaire américaine voisine. La facture s’élève à 4,5 millions d’euros. Et ce n’est pas la première décision de justice à aller dans ce sens.

    Le Tribunal de Tokyo a ordonné au gouvernement japonais de payer une amende d'environ 610 millions de yen (4,5 millions d'euros) aux résidents des banlieues de la capitale pour les dommages causés par le bruit provenant de la base américaine de Yokota, annonce l'agence de presse Kyodo.

    Le tribunal a jugé que le bruit des avions américains dépassait les limites établies par la loi, ce qui provoque des troubles de santé. Par ailleurs, il a rejeté la requête réclamant l'interdiction des vols effectués pendant la nuit et tôt le matin.

    La base aérienne de Yokota est située dans la ville de Fussa, dans la banlieue ouest de Tokyo. Elle abrite l'US Air Force et le quartier général du Commandement de la défense aérienne du Japon.

    La présence d'avions militaires américains suscite des protestations et des critiques de la part des ressortissants japonais depuis des années, en raison des dommages environnementaux, de santé et de sécurité.

    En février, la cour du district de Naha (préfecture d'Okinawa) a déjà condamné le gouvernement japonais à payer des indemnités aux habitants en compensation du bruit produit par les avions des forces armées américaines basées sur la base de Kadena. La somme des indemnisations se montait à 30 milliards de yens (près de 224 millions d'euros) pour les 22.000 personnes qui ont porté plainte collectivement.

    Lire aussi:

    Le ministre japonais de la Défense estime «regrettables» les manœuvres US à Okinawa
    Transfert d’une base aérienne US: Okinawa porte à nouveau plainte contre Tokyo
    La Défense japonaise demande un budget record pour 2018
    Tags:
    base aérienne, indemnisation, tribunal, amende, Yokota, Tokyo, Japon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik