International
URL courte
528
S'abonner

Le Président américain a nié l'information de NBC selon laquelle il avait l'intention de multiplier par dix les capacités de l'arsenal nucléaire des États-Unis. Selon Donald Trump, les chaînes qui colportent de fausses nouvelles de ce genre risquent de perdre leurs licences, car elles nuisent à leur pays.

Donald Trump a qualifié de «nouvelle mensongère» l'information de NBC selon laquelle il voudrait multiplier la puissance de l'arsenal nucléaire américain par dix.

«Fake @NBCNews a inventé une histoire selon laquelle je voulais augmenter notre arsenal nucléaire de "dix fois ". Pure fiction, faite pour discréditer», a twitté le Président.

Il a également souligné que NBC et d'autres chaînes risquent de perdre leur licence à force de propager des nouvelles mensongères.

«Avec toutes les fausses nouvelles sortant de NBC et des chaînes, à quel moment est-il approprié de contester leur licence? Mauvais pour le pays!», a-t-il indiqué.

Mercredi, la chaîne de télévision NBC a rapporté que Donald Trump se serait prononcé en juillet, lors d'une réunion au Pentagone, en faveur d'une très forte augmentation de l'arsenal nucléaire des Etats-Unis.

À en croire la chaîne, le Président américain aurait commenté un graphique montrant que le nombre d'ogives nucléaires dont disposent les Etats-Unis était passé de 32.000 à la fin des années 1960, au temps de la Guerre froide, à 4.000 aujourd'hui.

Citant trois personnes présentes à cette réunion, à laquelle assistaient la plupart des proches collaborateurs du chef de la Maison blanche, NBC affirme que Donald Trump aurait alors déclaré qu'il voulait revenir à l'arsenal nucléaire d'antan.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Tags:
NBC News, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook