International
URL courte
13536
S'abonner

Des chercheurs canadiens de l'Université de Toronto ont découvert un trou dans la calotte glaciaire de l'Antarctique dans la région de la mer de Weddell. Sa superficie dépasse 80 000 kilomètres carrés.

Un trou gigantesque, d'une superficie équivalente à environ 1/6e de celle de la France métropolitaine, s'est formé dans la banquise de l'Antarctique, annonce le site internet Motherboard.

Selon les scientifiques, il s'agit d'une polynie. Les grandes polynies se forment d'habitude à une proximité relative de la frontière de la glace et de la mer. Mais, celle-ci est apparue à plusieurs centaines de kilomètres de la côte.

«Elle est très profonde et se trouve très éloignée de la lisière des glaces [de l'Antarctique, ndlr]. Sans satellite, nous n'aurions pas eu connaissance de son existence», explique Kent Moore, professeur à l'Université de Toronto Mississauga (Canada).

Actuellement, les chercheurs ne peuvent pas déterminer la raison exacte de l'apparition de cette polynie géante, mais, vraisemblablement, ce trou s'est formé à cause changement climatique.

Lire aussi:

Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
polynie, Antarctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook