International
URL courte
5426
S'abonner

Les Etats-Unis envisagent de renforcer leur défense anti-missile en mettant en place un système de satellites en orbite basse pour la détection et le suivi des missiles balistiques, a déclaré le représentant du ministère russe de la Défense, Alexander Emelyanov, lors d'un briefing sino-russe sur la défense anti-missile.

Un système de satellites en orbite basse pour la détection et le suivi des missiles balistiques permettra aux États-Unis de renforcer leur défense anti-missile, a indiqué le représentant du ministère russe de la Défense, Alexander Emelyanov, lors d'un briefing sino-russe sur la défense anti-missile qui s'est tenu en marge de la Première Commission de l'Assemblée générale de l'Onu.

«L'augmentation des capacités d'information du système de défense anti-missile des États-Unis sera due au développement d'un système de satellites en orbite basse qui doit détecter et suivre les missiles balistiques. Les possibilités des États-Unis s'amélioreront grâce aux données directement reçues par les missiles intercepteurs depuis les satellites», a-t-il déclaré.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Michel Onfray attaque Macron: «On ne peut pas gouverner la France quand on méprise les Français» - vidéo
Tags:
antimissiles, Alexander Emelyanov, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook