International
URL courte
4514
S'abonner

Le ministère russe de la Défense admet que les terroristes du Front al-Nosra pourraient entreprendre une nouvelle offensive contre la ville de Hama, a déclaré vendredi le chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major russe, le général Sergueï Roudskoï.

À en juger par les déplacements des terroristes, le Front al-Nosra se prépare à lancer une nouvelle offensive contre la ville de Hama, a indiqué le général Sergueï Roudskoï.

Il a noté qu'après l'attaque du 19 septembre, la situation dans la zone de désescalade d'Idlib était stabilisée. En même temps, le Front al-Nosra est en train de déplacer ses forces vers le sud de la province d'Idlib.

«Nous avons repéré les déplacements des groupes de terroristes du Front al-Nosra et des bandes armées qui se trouvaient sous son contrôle dans le nord de la province d'Idlib vers le sud et le sud-est. Nous n'excluons pas une tentative de nouvelle offensive contre la ville de Hama […] Les troupes gouvernementales et l'aviation des Forces aérospatiales russes prennent toutes les mesures pour empêcher l'évasion des groupes armés depuis la zone de désescalade», a précisé le général.

Le mardi 19 septembre, les terroristes du Front al-Nosra avaient lancé une offensive d'envergure contre les positions des troupes gouvernementales au nord et au nord-est de Hama, dans la zone de désescalade d'Idlib.

Les membres des Forces spéciales russes, appuyés par l'aviation, ont sorti de l'encerclement un peloton de 29 policiers militaires russes qui, avec les membres d'une tribu locale, ont repoussé pendant plusieurs heures les attaques des djihadistes à Idlib.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
Front al-Nosra, Sergueï Roudskoï, Hama, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook