International
URL courte
5200
S'abonner

Les autorités syriennes ont amnistié à Alep 120 militants de l’Armée syrienne libre qui menaient leur lutte dans le nord du pays.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que 120 combattants de l'Armée syrienne libre ont rendu les armes et ont été amnistiés par la commission de la province d'Alep.

«120 membres de l'Armée syrienne libre, qui agissaient dans les régions du nord de la Syrie, ont arrêté les combats et ont été amnistiés par la commission de la province d'Alep pour retourner dans leurs familles», a déclaré le commandant adjoint des troupes russes en Syrie, le général Sergueï Kouralenko.

Il a également annoncé que les 1,6 tonnes de fret humanitaire avaient été livrées par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie aux habitants de la localité Deir al-Fardis, dans la province de Hama.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Sans la France, la Russie rend hommage à 155 soldats de Napoléon III en Crimée
Tags:
combattant, armée, Sergueï Kouralenko, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook