Ecoutez Radio Sputnik
    Tehran, Iran

    Selon l'AIEA, l'Iran respecte l'accord nucléaire

    © Fotolia/ Borna_Mir
    International
    URL courte
    71022240

    Malgré les déclarations de Donald Trump, les autorités iraniennes remplissent leurs obligations dans le cadre de l'accord sur leur programme nucléaire, estime Yukiya Amano, le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    L'Iran fait l'objet du «régime de vérification nucléaire le plus solide» et respecte le Plan global d'action conjoint (JCPOA), a réaffirmé vendredi Yukiya Amano, après le discours de Donald Trump.

    «Les engagements dans le domaine nucléaire pris par l'Iran dans le cadre du JCPOA sont appliqués», a déclaré Yukiya Amano.

    Après que Washington a évoqué sa volonté d'«améliorer» l'accord sur le nucléaire iranien, faute de quoi les États-Unis s'en retireraient, le Président de la République islamique d'Iran a rétorqué qu'aucune clause ne pouvait être ajoutée au document signé en 2015.

    «Le Président américain et son Congrès veulent apporter des nouvelles clauses à l'accord. Or, aucune clause ne peut être ajoutée à l'accord», a-t-il déclaré à Téhéran.

    Plus tôt, les autorités allemandes, britanniques et françaises avaient confirmé leur attachement à l'accord nucléaire. La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, avait déclaré que les États-Unis ne pouvaient pas annuler unilatéralement cet accord.

    En outre, le Président Macron a assuré ce vendredi à Hassan Rohani l'attachement de la France au cadre fixé par l'accord de 2015. Les deux dirigeants ont en outre évoqué une possible visite du chef d'État français en Iran. On a par ailleurs appris que le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, se rendrait en Iran dans les prochaines semaines.

    Le Plan global d'action conjoint (JCPOA) est un accord signé à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015, par les huit parties suivantes: les pays du P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies: les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne), ainsi que l'Union européenne et la République islamique d'Iran.

    Lire aussi:

    Hassan Rohani: aucune clause ne peut être ajoutée à l’accord nucléaire
    Trump durcit le ton sur l'Iran, Rohani promet «une réponse appropriée»
    Moscou: l'accord sur le nucléaire iranien ne peut pas être dénoncé unilatéralement
    Tags:
    Plan d'action global conjoint sur le nucléaire iranien (JCPOA), Donald Trump, Hassan Rohani, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik