International
URL courte
23513
S'abonner

Alors que plusieurs dirigeants européens menacent de mettre fin aux négociations sur l’adhésion de la Turquie à l’UE, le chef d’État turc a affirmé que la Turquie ne cherchait plus à rejoindre l’Union.

La Turquie est prête à la suspension des négociations d'adhésion à l'UE, a annoncé le Président turc Recep Tayyip Erdoğan, s'exprimant devant les gouverneurs à Ankara.

«L'UE nous fait attendre. Nous patientons. Si vous êtes honnêtes, faites une déclaration, finissons-en. Nous n'avons pas besoin de vous», a indiqué M. Erdogan.

Les relations entre les Européens, Allemagne en tête, et la Turquie, se sont nettement détériorées avec les accusations de dérive autoritaire portées contre le président turc depuis qu'il a réchappé à une tentative de coup d'État en juillet 2016.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée au début du mois en faveur de l'arrêt des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

La question de la Turquie sera abordée en octobre lors d'un sommet organisé à Bruxelles, mais aucune décision formelle ne devrait être prise avant le printemps prochain.

Lire aussi:

L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un homme désigné comme l'un des agresseurs du chauffeur de bus à Bayonne porte plainte
Une banderole anti-Macron survole la cérémonie militaire du 14 juillet – vidéo
Tags:
Union européenne (UE), Recep Tayyip Erdogan, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook