International
URL courte
13221
S'abonner

Bien que les experts américains et européens estiment que l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan n'est pas pour demain, le Président ukrainien est persuadé que l'Ukraine deviendra un jour un pays membre de l'Alliance.

L'Ukraine adhérant à l'Otan, un Ukrainien pourrait devenir secrétaire général de l'Alliance, a déclaré le Président ukrainien Piotr Porochenko.

«Il n'y a aucun doute que parmi ces adolescents courageux se trouvent de futurs officiers et généraux, des ambassadeurs et des ministres. Il est possible qu'un futur Président soit présent ici. Possible également que même un futur secrétaire général de l'Otan se trouve parmi vous, car l'Ukraine ne manquera pas d'adhérer à l'Alliance», a indiqué le chef de l'Etat ukrainien, intervenant à la cérémonie de prestation de serment par les promus du lycée militaire d'Ivan Bogoun.

A son tour, le premier ministre ukrainien, Vladimir Groïsman, a écrit dans son message de félicitations publié sur le site du gouvernement que l'armée ukrainienne devait atteindre à moyen terme les standards de l'Otan pour permettre au pays de «commencer une intégration de facto à l'Alliance».

Toutefois, les experts américains et européens estiment que l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan n'est pas pour demain. Ainsi, l'envoyé spécial des États-Unis pour l'Ukraine, Kurt Volker, a déclaré que le pays n'était pas prêt à adhérer à l'Otan et que l'Alliance n'était pas prête à l'accepter dans la situation actuelle.

Auparavant, l'ancien secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré que pour intégrer l'Otan, l'Ukraine devrait atteindre plusieurs critères, ce qui prendrait beaucoup de temps.

Les experts estiment que Kiev ne pourra pas prétendre à devenir membre de l'Otan avant les 20 prochaines années.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Repas haut de gamme: une sénatrice surprise par Mediapart à la sortie d’un déjeuner dans un hôtel
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
adhésion, OTAN, Kurt Volker, Vladimir Groïsman, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook