International
URL courte
7230
S'abonner

La Corée du Nord a développé une bombe H en raison de la position hostile des États-Unis, d'après Ahn Dong-cheong, chef de la délégation nord-coréenne à l'Assemblée de l'Union interparlementaire.

La politique des États-Unis est à l'origine de la décision de Pyongyang de créer une bombe à hydrogène, a déclaré lundi Ahn Dong-cheong, chef de la délégation nord-coréenne lors d'une réunion de l'Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP), à Saint-Pétersbourg.

«Ce sont les États-Unis qui ont poussé la Corée du Nord à développer une bombe H», a indiqué M.Ahn.

Selon le vice-président du parlement nord-coréen, Pyongyang ne renoncera à son programme nucléaire et ne discutera pas de son droit à l'arme nucléaire tant qu'une menace émane de Washington. 

«Le peuple et l'armée de la Corée du Nord sont prêts à renforcer leurs forces nucléaires jusqu'à ce que la paix avec les États-Unis soit garantie», a-t-il affirmé.

Les menaces et les insultes américaines peuvent coûter cher aux États-Unis, d'après le vice-président du parlement.

«Le dirigeant de notre État Kim Jong-un a dit qu'il ferait payer cher le Président des États-Unis qui avait insulté notre pays et a menacé de complètement détruire notre pays», a-t-il indiqué.

Ahn Dong-cheong a qualifié de «terrorisme d'État» la politique hostile des États-Unis à l'égard de la Corée du Nord.

«Les États-Unis souhaitent détruire notre pays depuis plus de cinquante ans. Les États-Unis ont déployé des forces nucléaires importantes et des unités spéciales autour de la péninsule de Corée. Les États-Unis mènent des exercices d'envergure visant à renverser notre régime et à provoquer l'effondrement de la Corée du Nord. Les États-Unis ont mis en place un blocus injuste et adopté des sanctions contre notre pays», a rappelé Ahn Dong-cheong.

Il a appelé les parlements des pays membres de l'UIP à soutenir les efforts déployés par Pyongyang pour protéger sa souveraineté et sa dignité.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
Tags:
bombe à hydrogène, Ahn Dong-cheong, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook