International
URL courte
231043
S'abonner

La Russie a suspendu sa coopération scientifique et technique avec la Corée du Nord en réaction à la poursuite par cette dernière de ses programmes balistique et nucléaire.

Le Président Poutine a signé un décret suspendant la coopération scientifique et technique entre Moscou et Pyongyang.

«Suspendre la coopération scientifique et technique avec les individus et les groupes d'individus représentant la République populaire démocratique de Corée», lit-on dans le document.

La décision a été prise en réponse à la conduite d'essais nucléaires et balistiques par la Corée du Nord, en conformité avec la résolution 2321 du Conseil de sécurité de l'Onu du 30 novembre 2016.

Auparavant, la présidente du Conseil de la Fédération (sénat russe) Valentina Matvienko a rappelé que Moscou condamnait résolument le développement du programme nucléaire nord-coréen.

Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois, durant lesquels Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et procédé à l'essai d'une bombe à hydrogène (bombe H). Le Président américain Donald Trump a menacé mi-septembre de «détruire totalement» la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang et a qualifié son dirigeant Kim Jong-un d'«homme-fusée» embarqué dans «une mission-suicide».

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
«Va chier, connard»: hué en pleine course, un quadruple vainqueur du tour de France s’emporte – vidéo
Tags:
coopération scientifique, nucléaire coréen, Conseil de sécurité de l'Onu, Vladimir Poutine, Corée du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook