International
URL courte
4220
S'abonner

Selon le président du parlement iranien, la communauté internationale ne permettra pas à l'actuel locataire de la Maison-Blanche de mettre à exécution ses menaces à l'égard de Pyongyang.

Les menaces proférées par Donald Trump à l'égard de la Corée du Nord relèvent d'un manque d'expérience politique, estime le président de l'Assemblée consultative iranienne Ali Larijani.

«Il (Trump, ndlr) a promis de détruire totalement la Corée du Nord. On voit bien que ce sont des propos inexpérimentés et non pondérés. Le monde, dans son état actuel, ne permettra à personne de le faire», a déclaré M.Larijani devant les journalistes à l'Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) qui a lieu à Saint-Pétersbourg.

Il a également recommandé de «ne pas prendre trop au sérieux» les déclarations du dirigeant américain. Toujours d'après le chef du parlement iranien, M.Trump n'a pas de «poids politique», ce qui produit un effet sur la position des États-Unis sur la scène internationale.

Fin septembre, lors de son premier discours devant l'Assemblée générale de l'Onu, Donald Trump a menacé de «détruire totalement» la Corée du Nord, affublant son dirigeant Kim Jong-un du surnom de «Rocket Man» («homme-fusée»), «embarqué dans une mission-suicide pour lui et son régime».

En réponse aux déclarations de M.Trump, Pyongyang a évoqué la possibilité d'un essai de bombe H d'une puissance sans précédent dans l'océan Pacifique.

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
menaces, bombe à hydrogène, nucléaire coréen, tensions, sécurité, Assemblée consultative iranienne, Union interparlementaire (UIP), Ali Larijani, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook