International
URL courte
Festival mondial de la jeunesse et des étudiants (5)
1160
S'abonner

Lors d'une table ronde avec les jeunes dans le cadre du Festival mondial de la jeunesse, Sergueï Lavrov a évoqué la situation en Catalogne, le rôle de la Russie dans les rapports internationaux et les relations entre Moscou et l'UE.

Le XIXe Festival mondial de la jeunesse et des étudiants qui a démarré dimanche, 15 octobre, à Sotchi est une occasion pour ses participants «de mieux se connaître et de s'entendre sur la poursuite des contacts en vue de maintenir la confiance et la compréhension entre les pays et peuples», a déclaré le chef de la diplomatie russe.

«C'est, si vous voulez, une possibilité de combler les lacunes laissées par les politiques adultes», a-t-il indiqué lundi à une table ronde intitulée «La politique globale et son ordre du jour: comment défendre la paix».

Les jeunes se sont vivement intéressés à la situation en Catalogne au lendemain du référendum d'autodétermination. Sergueï Lavrov a souligné que l'unique moyen de régler le problème était le dialogue dans le cadre de la Constitution espagnole.

«Nous considérons le problème comme une affaire intérieure de l'Espagne. Nous entendons des appels au dialogue formulés notamment par Barcelone. C'est l'unique moyen d'examiner la situation qui s'est créée suite au référendum», a-t-il fait remarquer.

Répondant à une question sur le rôle de la Russie dans les relations internationales, le ministre a dit que dans dix ans, la tendance à un monde multipolaire serait plus marquée. «J'espère que d'ici là, ceux qui tentent aujourd'hui de l'arrêter deviendront un peu plus intelligents et n'avanceront plus à contre-courant de l'histoire», a-t-il noté.

Évoquant les relations de la Russie avec les pays de l'Union européenne, qui traversent actuellement une crise, Sergueï Lavrov a indiqué que, selon lui, l'Europe devait s'orienter sur ses propres intérêts.

«Je suis certain que… l'Europe comprendra enfin qu'elle doit agir indépendamment sans attendre que des décisions lui soient soufflées depuis outre-Atlantique… L'Europe doit s'orienter avant tout sur ses propres intérêts nationaux», a-t-il souligné pour conclure.

Dossier:
Festival mondial de la jeunesse et des étudiants (5)

Lire aussi:

Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Tags:
monde multipolaire, dialogue, confiance, référendum d'autodétermination en Catalogne (2017), Union européenne (UE), Sergueï Lavrov, Barcelone, Espagne, Catalogne, Sotchi, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook