International
URL courte
12541
S'abonner

Les résultats des élections régionales au Venezuela signifient l'échec de Donald Trump, a affirmé le Président bolivien Evo Morales.

S'exprimant sur les résultats des élections régionales au Venezuela, le chef de l'État bolivien Evo Morales a notamment écrit sur sa page Twitter:

«La paix a vaincu la violence au Venezuela, le peuple a vaincu l'impérialisme. Luis Almagro [le secrétaire général de l'Organisation des États américains, ndlr] et son chef Trump ont perdu».

L'opposition a d'ores et déjà déclaré qu'elle ne reconnaissait pas ces résultats et qu'elle effectuait son propre décompte des voix.

Nicolas Maduro
© REUTERS / Miraflores Palace/Handout
«Je félicite mon frère [Nicolas, ndlr] Maduro, son équipe et le peuple anti-impérialiste vénézuélien. L'unité, c'est la garantie de la dignité et de l'identité latino-américaine», a affirmé Evo Morales.

Selon les dernières données officielles des autorités électorales vénézuéliennes, le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV, pro-gouvernemental) a remporté la victoire dans 17 des 23 États vénézuéliens. L'opposition en a gagné cinq, les résultats dans l'État de Bolivar n'étant pas encore publics.

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
réaction, opposition, élections, Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), Twitter, Inc, Luis Almagro, Nicolas Maduro, Evo Morales, Bolivie, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook