Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux de la Turquie et de l'UE

    La Turquie dans l’Union européenne? Varsovie dit «oui»

    © AP Photo/ Osman Orsal
    International
    URL courte
    18818

    Alors que les pays-moteurs de l’UE s’opposent à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, Varsovie espère qu’Ankara en deviendra un jour un membre de plein droit, comme l’a indiqué le Président polonais lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.

    Si les pays-moteurs de l'Union européenne ne sont pas optimistes à l'idée d'adhésion de la Turquie, le chef d'État polonais Andrzej Duda voit cette possibilité sur un autre angle.

    «La Turquie est un partenaire important de l'Union européenne, si l'on parle de la sécurité européenne, compte tenu de sa situation géopolitique, de son potentiel militaire et économique», a déclaré M.Duda lors de la conférence de presse organisée après sa rencontre avec le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

    D'après le dirigeant polonais, Varsovie «a toujours soutenu et soutient l'intention de la Turquie d'adhérer à l'Union européenne».

    «J'espère que les chemins de la Turquie et de l'Union européenne vont mener dans la même direction et que par conséquent la Turquie deviendra membre de l'Union européenne de plein droit», a-t-il conclu.

    Les relations entre les Européens, Allemagne en tête, et la Turquie, se sont nettement détériorées avec les accusations de dérive autoritaire portées contre le président turc depuis qu'il a réchappé à une tentative de coup d'État en juillet 2016.

    La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée au début du mois en faveur de l'arrêt des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

    La question de la Turquie sera abordée en octobre lors d'un sommet organisé à Bruxelles, mais aucune décision formelle ne devrait être prise avant le printemps prochain.

    Lire aussi:

    Erdogan: la Turquie serait soulagée de ne pas être acceptée dans l’UE
    Erdogan: la Turquie prête à aider l’UE, mais peut s’en passer
    Résolution du PE: Ankara dénonce les pays qui «sapent les relations» avec l’UE
    Tags:
    négociations, politique, adhésion, Union européenne (UE), Recep Tayyip Erdogan, Andrzej Duda, Turquie, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik