International
URL courte
226
S'abonner

Des fumées toxiques sont à l’origine d’une nouvelle évacuation du siège du Conseil de l’UE à Bruxelles qui survient à la veille d’un sommet des dirigeants européens sur le Brexit programmé pour les 19 et 20 octobre.

Le bâtiment «Europa» flambant neuf du Conseil de l’UE, situé au cœur du quartier européen à Bruxelles, a de nouveau été évacué mercredi à cause d'émanations toxiques, quelques jours après la survenue d’un incident similaire, ont annoncé les médias.

​​

Le sommet européen prévu pour les 19 et 20 octobre a été déplacé par précaution dans l'ancien bâtiment du Conseil de l’UE situé à une centaine de mètres de l’«Europa».

​La première évacuation du bâtiment a eu lieu vendredi dernier, après que vingt personnes travaillant à l'étage des cuisines ont été intoxiquées par des émanations nocives dues à une réaction chimique entre deux produits de nettoyage industriel. Un employé est toujours hospitalisée.

​Le nouveau siège du Conseil de l’UE, dont la construction a coûté 320 millions d'euros, a été inauguré en décembre 2016 après une série de retards. Il a accueilli ses premières réunions ministérielles en janvier 2017.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
matières toxiques, fumée, évacuation, bâtiment «Europa» du Conseil de l'UE, Conseil de l'UE, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook